Le Burkina Faso

Carte d'identité

Capitale Ouagadougou
Population 18 365 123 habitants
Population urbaine 28%
Superficie 274 200 km²
Monnaie Franc CFA
Espérance de vie 54 ans
Indépendance 5 aout 1960
   

Histoire

Le territoire du Burkina Faso actuel a été parcouru par de nombreuses migrations. À partir du XIIe siècle, les premiers royaumes mossis se sont constitués. Le plus influent est le royaume de Ouagadougou dirigé par le Mogho Naba, descendant de la princesse Yennenga, mère du peuple mossi. La puissance de leurs armées permit aux royaumes mossis de préserver l'essentiel de leur indépendance.

Jaloux de leur pouvoir, les rois mossis s'opposèrent toujours à une unification du pays mossi. Mais ces royaumes présentaient une remarquable cohésion sociale et religieuse et une stabilité politique exceptionnelle : ils se maintinrent jusqu'à la conquête française, à la fin du XIXe siècle.

 

En 1896, le royaume mossi de Ouagadougou devient un protectorat français.

Le 11 décembre 1958, le pays devient la République de Haute-Volta, une république membre de la communauté franco-africaine et accède à l’indépendance le 5 août 1960.

 

Le premier président de la Haute-Volta est Maurice Yaméogo, à qui succède
Aboubacar Sangoulé Lamizana. En 1982, après 2 années d'instabilité politique où les putchs se succèdent, le capitaine Thomas Sankara prend le pouvoir et instaure le Conseil National de la Révolution (CNR) d'orientation marxiste. Le 4 août 1984, le président Sankara débaptise son pays, la Haute-Volta devient Burkina Faso, qui veut littéralement dire "pays deshommes intègres" en mooré et djoula.

 

Le capitaine Blaise Compaoré prend le pouvoir le 15 octobre 1987 à la faveur d’un coup d'État ; au cours de ces événements, il aurait fait assassiner son prédécesseur Thomas Sankara. La mort de ce dernier est sujette à controverses. Blaise Compaoré met en place un gouvernement autoritaire, empechant toute forme d'opposition.

 

Le système est stable jusqu'au 30 octobre 2014, où le pouvoir fait face à un soulèvement populaire contre le projet de modification de l'article 37 de la loi fondamentale limitant le nombre de mandats présidentiels. À la suite des émeutes, Blaise Compaoré quitte le pouvoir et le diplomate Michel Kafando est nommé président de transition. Il nomme Isaac Zida, premier ministre.

 

Monsieur Rock Kaboré devient président du Burkina Faso après les élections de décembre 2015.

Nos coordonnées

Les Amis de Poa

Mairie de Vandoeuvre-lès-Nancy

7 rue de Parme

54500 Vandoeuvre-lès-Nancy


Téléphone : 0614409071

 

Mail : amisdepoa@gmail.com

 

Twitter : @LesAmisdePoa

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© 2015 - Les Amis de Poa - Textes et Photos -